1er forum d'Information sur la FPT par Sébastien Chiovetta

Fonction Publique Territoriale
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Congé pour convenance personnelle /Mises en disponibilité d'office faute d'emploi vacant - fin de droit à l'ARE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Loreva



Messages : 1
Date d'inscription : 19/10/2012

MessageSujet: Congé pour convenance personnelle /Mises en disponibilité d'office faute d'emploi vacant - fin de droit à l'ARE    Mar 12 Mar 2013 - 7:49

Qu'advient il d'un agent dont les droits à l'are sont épuisés ?

Soit,
- un agent qui a perçu 2 ans l'ARE après sa demande de réintégration anticipée
- qui n'a pas pu travailler
- dont la mise en disponibilité d'office faute d'emploi vacant est encore prolongée
- qui n'a jamais été pris en charge ni par le CIG ni par le CNFPT ?

La CAF indique qu'en cas de disponibilité il ne peut prétendre au RSA. Que doit il faire ? Merci de bien vouloir m'éclairer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 2276
Date d'inscription : 05/10/2010

MessageSujet: Le fonctionnaire en disponibilité a-t-il droit au chômage ?   Mar 12 Mar 2013 - 10:49

Le fonctionnaire en disponibilité a-t-il droit au chômage ?


Des pistes....

En principe, l'allocation de chômage n'est pas due aux fonctionnaires en disponibilité car ceux-ci gardent leur qualité de fonctionnaire et le lien avec l'employeur n'est pas rompu. Cette position statutaire ne parait donc pas pouvoir être considérée comme une perte involontaire d'emploi, a fortiori lorsqu'elle résulte d'une demande de l'agent. Néanmoins, le juge administratif a considéré qu'une indemnisation était possible dans deux hypothèses :

- un fonctionnaire qui ne peut obtenir sa réintégration à l'issue de la période de disponibilité doit être regardé comme involontairement privé d'emploi ( voir Conseil d'Etat, 10 juin 1992, Bureau d'aide sociale de Paris c/ Mlle H, requête n° 108610

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un fonctionnaire qui ne peut obtenir sa réintégration à l'issue de la période de disponibilité doit être regardé comme involontairement privé d'emploi (Cons. Et., 10 juin 1992, Bureau d'aide sociale de Paris c / Mlle Huet ) et à la recherche d'un emploi (Conseil d' Etat, 30 septembre 2002, Mme G.).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

14 novembre 2012 :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Voir également la circulaire :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Fonctionnaire sans activité

Le fonctionnaire conserve le bénéfice des prestations en espèces (indemnités journalières) et en nature (remboursement de frais médicaux) du régime spécial d’assurance maladie des fonctionnaires pendant un an.
Ensuite, il doit demander la qualité d’ayant droit de son conjoint ou, s’il est célibataire, le bénéfice de la couverture maladie universelle (CMU).

Le fonctionnaire en disponibilité d’office faute d’emploi vacant, considéré comme involontairement privé d'emploi et bénéficiaire d'allocations chômage, bénéficie du régime spécial de protection sociale des fonctionnaires durant toute la durée de versement des allocations chômage.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Sébastien Chiovetta

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://titulaires.free.fr
 
Congé pour convenance personnelle /Mises en disponibilité d'office faute d'emploi vacant - fin de droit à l'ARE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» jour de congé pour un mariage
» jours de congé pour mariage
» congé pour dèces
» Congé parental, CIF, congé pour création d'entreprise, ...
» congé pour décé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1er forum d'Information sur la FPT par Sébastien Chiovetta :: Mobilité FPT :: Questions des agents de la FPT-
Sauter vers: